Des histoires de nouilles ?

Me voilà posant le pied dans l’univers des blogs.

Tout d’abord, qui suis-je ?

Je m’appelle Alexy. Dans le doute, je préfère préciser que je suis biologiquement une femme (mais en fait, on s’en fout). Avec le pied en plein dans mon 25ème printemps, je suis une designer d’interfaces digitales (ou webdesigner, mais je n’aime pas trop ce terme là) habitant en région parisienne. J’ai l’esprit curieux et l’estomac gourmand, une personnalité timide que j’assume et les paroles pleines d’autodérision.

Un blog, mais pour parler de quoi ?

Les thèmes abordés concerneront l’écologie, l’alimentation bio, la slow food, la slow cosmétique… tout cela à travers le prisme de ma démarche.

Le pourquoi du blog

L’idée s’est un peu présentée par hasard, en pleine séance de workout (relativement) intensif, alors que j’essayais de penser à autre chose qu’à la douleur que j’infligeais à mes abducteurs (j’espère au moins qu’elle sera payante).

Aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours été sensibilisée à l’environnement : je ne jette pas mes déchets par terre, j’essaie au mieux de les recycler, et les mégots de cigarette jonchant le trottoir me rendent grognon (ça et l’odeur insupportable de la clope) / autant que les viennoiseries trop cuites, c’est-à-dire beaucoup. Quand à la consommation bio et à l’alimentation en général, cela fait quelques années que j’essaie de varier au mieux mes repas, même si, ayant l’esprit et les papilles curieuses, ça a toujours été plus ou moins le cas (j’aime d’amour les épinards – oui toi au loin je te vois plisser le nez).

Cependant, je n’ai jamais vraiment pris le temps de me poser calmement pour me documenter sur le sujet. Bien sûr, j’ai lu des articles, mais cela s’est fait par périodes avec de longues pauses sans. Je me souviens encore de ma tentative il y a plusieurs années de tenir un cahier sur l’actualité environnementale, qui a lamentablement échoué. En soi, je possède la fibre écolo et bio mais elle n’est actuellement qu’à l’état de petit poussin qui n’attend que de grandir.

Depuis quelques mois, je lis de plus en plus d’articles (de blogs principalement) sur ces thèmes. D’ailleurs, c’est le superbe blog Mango & Salt, dont j’adore la ligne éditoriale et la personnalité de son auteure Victoria, qui m’a fait ouvrir les yeux sur des sujets pour lesquels je n’accordais pas assez d’importance ou dont j’ignorais simplement l’existence. Je me suis mise à fabriquer mon propre shampooing, j’utilise du vinaigre pour récurer la maison, je m’intéresse aux bienfaits trop peu mis en valeurs des noix et des graines, et je m’informe sur les alternatives à la viande (sans pour autant être végétarienne et encore moins végétalienne : j’adore les oeufs cocotte et le fromage).

Et donc, toujours en train de faire souffrir mes jambes (je vous rappelle que j’étais en pleine séance de workout), j’ai eu l’idée d’ouvrir un blog. Aujourd’hui, je possède une ferme volonté de m’inscrire dans une démarche écologique et biologique (slow food, slow cosmétique) plus affirmée et plus engagée. Le blog est un excellent moyen de me motiver : en effet, rédiger des articles m’obligera à faire de la documentation, à aller lire à gauche et à droite, à confronter les multiples opinions et idées, et c’est de cette façon que j’en apprendrai plus et que je pourrai forger mon propre point de vue. Tel un journal de bord, vous y découvrirez alors mes ressentis et le fruit de mes efforts.

Il s’agira aussi d’un medium de partage à double sens : je veux autant vous faire part de mon expérience que connaître vos opinions et échanger là-dessus.

Je ne prêche pas pour l’extrême

Point de tentative de culpabilisation ! Je suis consciente que pour X raison, il n’est pas facile de changer ses habitudes. Ce n’est d’ailleurs pas ce que je vous demande de faire. Moi la première, je ne souhaite pas — du moins pour l’instant — faire de virage brusque à 180°. Chacun son rythme, que vous soyez 100% vegan ou consommateur régulier de viande. Le mien est d’y aller doucement en tâtonnant. Comme je l’ai dit plus haut, si je souhaite papoter écolo et bio sur un blog, ce n’est nullement pour vous imposer un point de vue, mais pour m’aider dans un accomplissement personnel et me construire une opinion, pour l’instant trop frêle. Bien sûr, si cela peut vous ouvrir de nouveaux horizons, alors j’en serai sacrément ravie ! :)

Je ne me proclame pas super héroïne fervente défendeuse de notre planète, ni 100% végétalienne 100% bio 100% cruelty free. Je ne veux pas, pour le moment, foncer dans l’extrême et m’imposer de restrictions trop grandes parce que ce qui compte à mes yeux, c’est de faire des efforts tout en restant dans les limites de l’agréable. Et faire des efforts, c’est déjà bien.

La ligne éditoriale du blog

Vous l’aurez compris, ce qui me tient à coeur de réaliser, ce sont des progrès dans ma démarche écologique et environnementale. Je  vous partagerai donc mon expérience et mes ressentis pour chaque effort, projet entamés. C’est dans cette optique que j’essaierai, dans la mesure du possible, de me lancer un « défi » par mois et de vous le partager, qu’il résulte en un échec ou en une réussite !

Ce blog touchera de vastes sujets et vous ne serez pas à l’abri de tomber sur quelques articles de recettes & astuces 😉 (surtout que je suis un petit estomac sur pattes !)

Vos retours

Ce qui m’importe le plus est de vous partager mes expériences et mes ressentis. Cela nécessite une interface que je prendrai soin le plus possible de rendre lisible et agréable à parcourir. C’est pourquoi tous vos retours sont les bienvenus !

Merci de m’avoir lue jusqu’au bout et sur ce, je vous dis à bientôt 😉